Noix de Grenoble

La Noix de Grenoble est une AOP (Appellation d'Origine Protégé) connue dans le monde entier pour sa grande qualité et ses saveurs incomparables. Elle puise sa force au pied du Vercors, dans la vallée de l'Isère, terroir d'exception qui apportent aux vergers la fraicheur, les nutriments et l'eau dont ils ont besoin.

Notre terre est naturellement riche. Elles est marquée par la proximité de la montagnes, les plateaux surplombant les berges de l'Isère et les collines entre lesquelles serpentent les ruisseaux… Cette typologie rend notre territoire unique et permet de produire des noix au goût typique.

De ce terroir est née la production de noix dans notre vallée, et au fil du temps et grâce au savoir-faire des nuciculteurs, ce petit fruit à coque est devenu : La Noix de Grenoble !

Histoire de notre fruit

Les agriculteurs de la régions ont tiré parti de cet environnement. Il se sont peu à peu perfectionnés, spécialisés même, dans la production noix… Devenus nuciculteur, ils ont acquis au fil des générations un savoir-faire unique alliant respect des traditions ancestrales et modernité.

Il faut dire que les noyers prennent racines dans notre vallée depuis toujours, mais ce n'est qu'a partir du XVIIIe siècle que cet arbre fruitier a commencer à prendre de l'importance dans les exploitations agricoles locales.

Ramassage des noix à la main

En 1938, le fruit du travail des producteur est récompensé par l'INAO (Institut National de l'Origine et de la Qualité) qui y apposera le fameux Label AOC (Appellation d'Origine Contrôlée). La noix de Grenoble est le premier fruit en France à recevoir ce label !

En 1996, la Noix de Grenoble obtient la certification AOP, qui représente la reconnaissance au niveau européen de l'AOC.

Aujourd'hui, la surface totale de vergers en Appellation Noix de Grenoble est environ 7000 ha.

Le protection de l'appellation

C'est le Comité Interprofessionnel de la Noix de Grenoble (CING) qui s'occupe de la protection de l'appellation et veille au respect du cahier des charges de l'AOP. Nous tenons à leur disposition un registre d'entrées (production) et sorties (commercialisation) de notre production de noix en appellation et payons une cotisation annuelle liée à notre volume de production et à nos hectares de noyers déclarés et exploités en AOP.

Cette cotisation sert dans un premier temps à coordonner la filière nucicole de la zone d'appellation, pour assurer et faire perdurer la qualité de notre fruit, et dans un second temps à promouvoir et à encourager la consommation des noix de notre région.

Pour reconnaitre les Noix de Grenoble sur les étales c'est facile, il suffit de rechercher les vignettes suivantes :

logo noix de grenoble AOC
logo noix de grenoble aop

Le cahier des Charges de la Noix de Grenoble

Rédigé en 1938, il vise à introduire les vergers de la région dans une unité cohérente, prenant en compte de nombreux critères tels que :

  • la Variété des Noix : Franquette, Parisienne, Mayette
  • la Situation Géographique : Les vergers se trouvent le long de la vallée de l'Isère, 261 communes au total sur 3 départements (Isère, Drôme, Savoie)
  • la densité de plantations des vergers : 100 arbres par hectare maximum, ce qui correspond à une distance de plantation de 10x10 mètres.

Il prévoit aussi une logique qualitative du fruit, avec des règles concernant la récolte et le conditionnement avant la mise en marché, permettant de garantir la qualité des Noix de Grenoble :

  • la date de récolte est fixée chaque année par arrêté préfectoral après concertation de l'ensemble des acteurs de la filière
  • le calibre doit être supérieur à 28 millimètres (+28mm)
  • le taux d'humidité contrôlé doit être supérieur à 20% pour les Noix Fraîches, inférieur à 12% pour les Noix Sèches
  • la température de séchage (Noix Sèche de Grenoble) ne doit pas dépasser 30°C
  • la couleur des cerneaux et de la coquille sont aussi contrôlés pour l'obtention de l'appellation.

Autant de critères qui mettent en valeur les noyeraies de notre région de production. En achetant des Noix de Grenoble, le consommateur à la certitude que la provenance et la qualité de noix sont conforment au cahier des charges.

Le terroir >>